Prochain colloque de FUSE : le samedi 30 mars 2019 à Paris
C'est une invitation au voyage, agrémenté de diverses utopies, mais aussi de réalisations, afin d'approcher au plus près, par petites touches, ce qui pourrait être le portrait partagé de l'enseignement artistique. Venez rêver avec nous !

"Non mais…. je rêve !"

Le 8ème colloque porté par FUSE aura lieu samedi 30 mars 2019 

en partenariat avec la Philharmonie / Parc de la Villette / Paris 19

Alors que des réflexions sont en cours sur le devenir de l’enseignement artistique, que la volonté de développer l’éducation artistique s’affirme, que l’institution scolaire s’interroge sur la place des arts et de la pratique artistique, il nous a semblé important de prendre le temps de rêver ensemble.Tous, nous avons des souhaits à formuler, des envies à partager pour dessiner un enseignement artistique idéal. Nous vous proposons de rêver ensemble, d’envisager les futurs possibles de l’enseignement artistique, sans entrave, sans contrainte, simplement parce que c’est vital. Il est plus que jamais important de nous exprimer, de nous écouter, de partager nos idées et nos envies.

Nous vous invitons à un voyage, éclairé et nourri par la présentation de diverses utopies, mais également de réalisations, permettant d’approcher au plus près, par petites touches, ce qui pourrait être le portrait partagé de l’enseignement artistique idéal. Mais une large part sera laissée aux échanges avec le public.

Ce nouveau moment d'échanges s’adresse à vous tous, qui êtes impliqué.e.s et qui vous sentez concerné.e.s par la politique d’enseignement artistique, et ressentez le besoin de l’infléchir ou de la renforcer... Ce colloque s'adresse également à vous parents, dont les enfants, élèves des classes élémentaires, collégiens, lycéens ou étudiants, sont inscrits dans un parcours artistique, et qui vivez au quotidien, les difficultés et les joies qu’ils traversent. Mais aussi à vous, élève, ancien élève ou non élève, car in fine, c’est bien pour vous que le système doit être pensé. 

Le programme et les invités

Table ronde : "J'ai fait un rêve..."

Michaël Andrieu est docteur en musicologie. Il travaille sur les liens entre musique et société. Tout en poursuivant ses activités de composition, orchestration et direction d'ensembles instrumentaux, il enseigne la culture musicale en conservatoires ainsi que dans le supérieur. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages autour du monde musical, dont "Le conservatoire de musique, l'art et la manière" qui questionne nos structures d'enseignement spécialisé.

Philippe Macé est musicien, percussionniste, enseignant, compositeur. Il est actuellement directeur du CRD de Bourges. Très investi dans le domaine de la pédagogie, il considére son implication dans l'enseignement indissociable de son investissement artistique. 

Denis Requillart a travaillé dans la santé publique, le journalisme, la communication et l'enseignement, essentiellement en région Rhône-Alpes. Co-auteur de « Démocratie en santé : usagers, faisons mouvement », il abordera les notions d'usager et de service public en faisant un parallèle entre secteur de la santé et secteur artistique, qu'il affectionne tout particulièrement.

Présentation des ressources de la médiathèque de la Philharmonie de Paris. 

Déjeuner convivial

Table ronde : "Quand le rêve devient réalité"

Chantal Mégange est directrice de l'association "Maison de la musique" à Val-de-Reuil dont le rôle est de développer la pratique de la musique et de la danse en coordination avec l'école de musique. Elle est l'initiatrice d'un "passeport culturel" afin de lutter contre les inégalités du territoire et d'accés à la culture. Ce projet permet depuis 2006, d'aider chaque année une soixantaine d'enfants à entrer au conservatoire.

Didier Roguet est professeur de violon au CRD de Nîmes. Il a eu accès à une pratique musicale très tôt grâce aux Centres Musicaux Ruraux. Après un parcours multi instrumental et choral puis l’obtention d’une licence de musicologie, il s'est focalisé sur le violon en se perfectionnant au CRR de Lyon pour acquérir une certaine expertise et des certitudes comme il le dit lui-même avant de tout faire voler en éclat lors de sa formation au CEFEDEM Rhône Alpes. Il enseigne depuis 8 ans et nous expliquera de quelle manière il essaye de rester créatif dans l’intérêt de ses élèves.

Conclusion

Bastien Maupomé est poète performeur. Il proposera en fin de journée, une intervention originale, instantanée et distanciée des thèmatiques abordées. Un autre éclairage sur les propos échangés, pour une relecture de l'événement ... poétique.

Cette journée (9h30-16h30) est gratuite, sur inscription préalable obligatoire : ici

Partagez cet article !

Mis à jour le 19/03/2019